Bilan du Stage de Poitiers au coté de Walter Pomero


Ce week-end du 20 et 21 janvier 2018, pour la cinquième année consécutive, Walter Pomero s’est rendu sur Poitiers pour animer notre traditionnel stage de Kendo. Comme chaque année, son expertise en tant que gradé 7ièmedan Kyoshi de Kendo, Délégué Technique National et coach de l’équipe d’Italie a été une source de conseils très riche. Pour cet évènement, un effectif de 85 personnes cumulé sur le week-end,a bravé les mauvaises conditions météorologiques du moment,  pour venir s’entraîner studieusement et progresser ensemble. Ce sont près de 12 clubs qui ont répondu présent à l’appel, avec une répartition équilibrée entre les kyusha,  les yudansha 1ieret 2ième dan,  et les yudansha 3ième et 4ième dan, sans oublier des invités très spéciaux (5ième dan et plus)  comme Julien Goullon, Vincent Guadarrama, et Mme Imperiale qui ont tous les trois participé activement à l’encadrement du stage.
Lors de la première journée, les kihon sont tenu une part importante permettant  de réviser les bases du kendo ainsi que de nombreuses techniques. L’enseignement  de M.Pomero est d’aborder ces exercices en proposant également d’autres angles d’apprentissages,  parfois en faisant découvrir d’autres possibilités de travail, ou encore en essayant de dépasser son propre cadre habituel.
Rendre le kendo plus facile, s’exercer à……, mieux s’adapter …. ! telle est la mission de tous : stagiaires, pratiquants gradés,  intervenants,  professeurs  !
Dans l’après-midi, le travail s’est principalement porté sur des phases de contre-attaque puis sur l’aspect plus compétitif du Kendo. L’objectif étant de travailler à la fois les combats et l’arbitrage, la structure adoptée fut celle de petits groupes où deux combattants s’affrontaient, arbitrés par un troisième «larron ». Pour terminer ces exercices, une finale s’est tenue à l’issue des combats par élimination et a été arbitrée par les encadrants du stage afin d’illustrer un bon exemple de combat shiai mais aussi de l’arbitrage en général. Afin de conclure la journée, une période de combats libres a permis aux pratiquants d’échanger une ultime fois les uns avec les autres.Les échanges conviviaux se sont poursuivis autour d’un repas au restaurant avec près d’une quarantaine de participants.
Pour la journée de dimanche matin, la technique était au rendez-vous car le principal sujet du cours concernait : la souplesse des poignets ainsi que la pratique du Kendo en toute sécurité au travers des contre-attaques comme les suriage.
En conclusion, ce stage a été une formidable occasion  de réunir de nombreux pratiquants de la Nouvelle Aquitaine et des départements limitrophes.  Moments d’échange et de partage, et  moments de convivialité à « l’after kendo ». Nous ne pouvons que remercier Walter POMERO pour la direction de ce stage et le  partage de son enseignement.
Jean LAMOUR
DTR Adjoint Kendo Grande Aquitaine

Articles les plus consultés